Acheter/commander



Achat des numéros 39 (décembre 2017, Douarnenez, partir, venir) et 38 (Femmes de Douarnenez, octobre 2015)  
Le prix d'un numéro est 15  
Il est possible de commander, les frais de port s'élèveront pour l'envoi de 1 ou 2 exemplaires à 6,4 en lettre simple, 6,80 en lettre suivie.


Points de vente : :
Maison de la presse place des Halles Douarnenez
Librairie l'Ivraie Douarnenez
Presse La Civette rue Duguay-Trouin Douarnenez
Presse face à l'église Saint-Herlé Ploaré
Mag presse quai de l'Yser Tréboul
Espace culturel Tréboul
Comptoir de la mer port de pêche Douarnenez
Office du tourisme Douarnenez
Dz-Repro rue Duguay-Trouin Douarnenez 
Ferme de Kératry Douarnenez 
Librairie Ravy Quimper
Espace culturel Quimper
Librairie Dialogues Brest 

MEMOIRE DE LA VILLE N°39 (2017) - 204 p. 15 euros


Douarnenez, partir, venir… 
Mont-dont


SOMMAIRE





CAP SUR DOUARNENEZ
Il suffit de passer le pont…c’est tout de suite l’aventure.
La frontière est passée : les relations entre quartiers à Douarnenez

Une population en mouvement
Retour sur le peuplement de Douarnenez au moment de l’âge d’or industriel. Fin XIXè siècle
Les Auvergnats commerçants ambulants
Des Douarnenistes issus du plateau de Cézallier en Auvergne. XIXè siècle
Pierre Ispa le bienfaiteur
L’itinéraire oublié d’un industriel de la conserve venu de Montesquieu Avantès, près de Foix. 1862-1886
Valentin Nicolaysen vice-consul de Norvège
La fonction de vice-consul et commissionnaire en rogue à Douarnenez à travers un registre de copies de correspondance professionnelle. 1928-1932
De drôles de valises
Denise née à Batna en Algérie et Francis, né à Saint-Jean-de-Luz au Pays basque, s’installent à Douarnenez. 1947

À L’AVENTURE
L’Haridon médecin visionnaire
François Etienne Lharidon, médecin douarneniste participe à une expédition scientifique en Australie où une baie porte son nom. Il continue ses recherches personnelles pendant le voyage. 1768-1807
Louis Le Breton dans les terres antarctiques
Une vie consacrée plus au dessin qu’à la médecine. Louis Le Breton se passionne et excelle dans la représentation des bateaux de toutes sortes. 1818-1866
L’extraordinaire Ernest de Kératry
Issu de la famille du manoir de Kératry, il change d’identité pour participer à la guerre fédérale au Venezuela, puis construit une nouvelle vie au Mexique. 1830-1907
Alexandre Bréthel au Brésil
La nostalgie de la terre natale dans sa correspondance. D’après la recherche de Françoise Massa. 1862-1901
Quand les Douarnenistes devinrent Mocos
La tentative de colonisation maritime en Afrique du Nord de quelques Douarnenistes. 1891-1892
Sur les traces des ouvriers soudeurs en Europe
Quand les soudeurs partaient « faire la saison » en Belgique et dans le Kent. 1887-1923
Marie-Sulpice Castrec une dure à cuire
Fuir la misère dans le port sardinier et travailler à Warmeriville près de Reims, à l’Usine du Val des Bois. 1907-1909
Un Trébouliste met sac à terre à Saint-Jean-de-Luz
Jean Marie Leyldé, pionnier parmi les marins basques. Témoignages sur la colonie douarneniste de Saint-Jean-de-Luz. 1911
Mauri le mousse
Les « Mauritaniens » douarnenistes débarquent au Rosmeur avec un jeune homme originaire de Port-Etienne. 1912-1914
Joseph et Anna Béléguic au Canada
L'industriel et son épouse quittent une vie confortable à Douarnenez avec leurs deux petites filles pour affronter le rude Ouest canadien. 1909-1912  
Des Kernaléguen en Saskatchewan
Des jeunes gens cultivateurs de Ploaré et de Kerlaz s’installent comme fermiers dans l’Ouest canadien. XXè siècle
Marins sur mer, maçons sur terre
Des Pouldavistes itinérants pour le travail de Dieppe, à Boulogne en passant par l’Orne. 1946-1947

EN TEMPS DE GUERRE
Des Irlandais à Ploaré
Enfants de réfugiés hibernois dans les registres de baptême de Ploaré. XVIIè siècle
Des réfugiés belges à Pouldavid
Extraits des Mémoires de Pierre Belbéoc’h, maire de Pouldergat/Pouldavid. Première Guerre Mondiale
L’accueil des réfugiés espagnols
Des Espagnols mis sur la route de l’exil par la guerre civile séjournent à Douarnenez, Tréboul et Kerlaz. 1937-1939
Deux bateaux des Asturies au Port-Rhu
Deux chalutiers accostent à Douarnenez avec à leur bord cent cinquante passagers dont les membres du gouvernement républicain des Asturies, fuyant les troupes franquistes. 1937-1939
Chez Monsieur Hernandez
Claudio et Maria Hernandez, venus d’Espagne en 1904, créent l’épicerie bien connue des Douarnenistes au centre-ville, où ils accueillent des exilés républicains. 1937-1939
Luis le passeur du Rosmeur
Luis, exilé républicain de Malpica en Galice, devient « treizhour » à Douarnenez. 1937-1971
Des familles juives pendant l’Occupation
Ils ont résidé à Douarnenez et Tréboul avant d’être déportés sans retour. 1940-1944
L’exode par la mer
Souvenirs d’enfant de Paul Dollet, « cht’i » venu de Grand-Fort-Philippe. 1940-1945

INSPIRATION
Les Termagis
De la Lanterne magique à l’expression « celui-là c’est un Termagi » !
Des peintres de passage
Instantanés de la vie de quelques-uns des peintres passés par Douarnenez et le voyage d’un tableau. 1875-1978
L’exotisme dans la maison
Les maisons douarnenistes et les trésors recueillis lors des aventures individuelles ou collectives, une invitation au voyage
Le Noël de Clément
Un conte de Jean Pencalet

1 commentaire:

  1. Bonjour
    Pouvez vous m’envoyer Max Jacob lettres à jean colle de 1996
    Cordialement

    RépondreSupprimer